Arrigo Sacchi

Dans le choix des joueurs, j'ai toujours donné priorité à l'intellect. J'ai toujours pensé que le foot ne naissait pas dans les pieds, mais dans la tête.

Je n'avais jamais réalisé que pour devenir jockey, il fallait d’abord avoir été un cheval.