Un groupe ne se forme que si tout le monde parle le même langage et si tout le monde est apte au jeu collectif. On n’obtient rien tout seul, ou alors que des résultats éphémères. Je me réfère souvent à ce que disait Michelange : "l'esprit guide la main"

— Arrigo Sacchi

Dieu lui a trop donné et lui n'en profite pas. Avec moi, je vous garantis qu'il s'entraînerait. Même si c'est le meilleur, un joueur qui ne travaille pas ne m'intéresse pas. Je veux des joueurs qui s'entraînent avec passion, discipline et motivation.

— Arrigo Sacchi

Aujourd'hui on juge le résultat avant la capacité de travail. Mais on n'a jamais construit un gratte-ciel en une journée. Une baraque oui.

— Arrigo Sacchi

Un pays où les clubs connaissent une farandole d'entraîneurs, ce ne sont pas des équipes mais des tours de Babel où s'agitent plusieurs mains différentes avec, parfois, des résultats diamétralement opposés.

— Arrigo Sacchi

Un joueur doit suivre son propre instinct, mais son instinct ne peut pas tenir lieu d’idéologie ou de tactique. Ce sont les hommes qui font la réussite d’un schéma, mais un schéma doit être conçu pour tous. Le football n’est pas un jeu que l’on peut jouer seulement à l’instinct, parce qu’on joue avec onze individus, c’est-à-dire avec onze instincts. On ne progresse pas sans imagination, mais on ne progresse pas non plus dans la confusion.

— Arrigo Sacchi

Avec ma maladie j'ai donné des avantages aux autres. Savez-vous quel joueur j'aurais été si je n'avais pas pris de drogue ?

— Diego Maradona

Jouer à huis clos, c'est comme jouer dans un cimetière.

— Diego Maradona

Quoi qu'il arrive et quel que soit l'entraîneur de l'Argentine, le maillot numéro 10 sera toujours à moi.

— Diego Maradona

Je demanderais au Père Noël d'arrêter ma vie à 25 ans, pour que je puisse toujours jouer au ballon.

— Diego Maradona

Un entraîneur peut voir ses joueurs avec son coeur, mais il les juge avec ses yeux.

— John Kessel

Trop d’entraîneurs ont une grande gueule et de petites oreilles.

— John Kessel

Le football est le ballet des masses.

— Dmitri Chostakovitch

La Révolution en France, rien de plus facile : vous supprimez le football à la télévision et les gens descendent dans la rue.

— Jean-Luc Godard

Voir vite et courir vite sont des qualités essentielles et fondamentales pour le football de haut niveau, car cela va permettre d’effectuer des gestes techniques le plus rapidement possible et donc d’apporter de la vitesse au jeu. De même, un haut niveau de vitesse de course va permettre de jouer plus en bloc : les défenseurs qui courent vite jouent volontairement plus haut. La vitesse et l’explosivité chez un attaquant sont fondamentales avec ou sans ballon (à condition que l’appel soit fait dans le bon timing). Dans le recrutement également, le fait de courir vite et d’agir vite sont deux paramètres de choix.

— Frédéric Antonetti

Je vois le football comme une occasion d’interrelation des uns avec les autres. Je n’attends pas d’un joueur qu’il gagne le match ni qu’il soit responsable de la phase défensive, ou de tous les buts. Le football est un sport si bon, si imprévisible, si ouvert, que tout dépend de tout le monde, de nos interactions. Et l’effort d’un joueur contamine les 10 autres.

— Pep Guardiola

Le football tient de l’alchimie. On ne peut pas y jouer seul, il y a une dimension magique dans l’harmonie qui naît entre coéquipiers. Une passe bien calibrée au buteur est tout aussi importante que le but lui-même. Quand les joueurs sont au diapason, le football devient une mélodie, une chorégraphie exécutée à la perfection.

— Pelé

Si tu veux des résultats exceptionnels, tu dois penser, sentir et faire des choses exceptionnelles. Tu dois vivre à la hauteur de tes ambitions. Et tu dois le faire sur la durée. Personne n’aime entendre cette recette pour réussir, mais c’est la seule qui marche.

— Jürgen Klopp

J'ai toujours cru en ma réussite et je me suis donné les moyens d’y arriver. Je pense que la clé est de toujours y croire. Ne jamais baisser les bras. Même quand les choses ne tournent pas comme vous l'aviez prévu, vous devez continuer à croire en vos chances.

— Wissam Ben Yedder

Vous ne pou­vez pas lais­ser votre dé­sir de ga­gner di­mi­nué en at­tei­gnant le suc­cès. Je crois qu’il y a place à l’amé­lio­ra­tion pour chaque spor­tif.

— Lionel Messi

J’ai fait des sa­cri­fices en quit­tant l’Ar­gen­tine, en quit­tant ma fa­mille pour com­men­cer une nou­velle vie. J’ai changé mes amis, mon peuple. Tout. Mais tout ce que j’ai fait, je l’ai fait pour le foot­ball, pour réa­li­ser mon rêve.

— Lionel Messi

Le jour où vous croyez qu’il n'y a plus d’amé­lio­ra­tions pos­sibles est un jour triste pour n'im­porte quel joueur.

— Lionel Messi

Les meilleures dé­ci­sions ne sont pas prises avec l’es­prit, mais avec l’ins­tinct.

— Lionel Messi

Je n'avais jamais réalisé que pour devenir jockey, il fallait d’abord avoir été un cheval.

— Arrigo Sacchi

Je ne célèbre pas mes buts parce que c’est mon travail. T’as déjà vu un facteur sauter de joie quand il vient de livrer un colis ?

— Mario Balotelli

Pour s’améliorer, il faut s’ennuyer.

— Marcelo Bielsa

Tu dois savoir ce que tu ne sais pas faire.

— Johan Cruyff

Ce n'est pas celui qui a le ballon qui décide du trajet que le ballon va suivre, mais bien ceux qui ne l'ont pas. C'est la direction qu'ils prennent qui décide de la passe suivante.

— Johan Cruyff

Un joueur qui râle ou qui n’est pas attentif nuit à l'ensemble du groupe.

— Johan Cruyff

Le football c'est le mouvement. C'est une question de mouvement permanent.

— Marcelo Bielsa

La vitesse est la chose la plus difficile à défendre. Elle crée des espaces et rien que sa menace en ouvre dans différentes zones.

— Jürgen Klopp