Luis Fernandez

Pour gagner, il faut accepter de perdre.

Le champion tire les leçons du passé, concrétise le présent, pense le futur.

Le succès n'a pas besoin d'explication, l'échec n'admet pas de justification.

Le secret pour gagner : une action après l'autre, une balle après l'autre, un match après l'autre, une saison après l'autre.

En compétition, on séduit par l'efficacité, pas par le charme.

Le champion est le fruit d'une alchimie des 3 "C" : le coeur, le cerveau et les couilles.

Gagner ce n'est pas tout, c'est la seule chose.

Le foot, ce n'est pas des maths.

Le coeur donne la direction, le cerveau la solution, le corps la concrétisation.

On joue avec son corps, on lutte avec ses tripes, on gagne avec sa tête.